Le projet CHROME « Continuous High Resolution Observation of the MEditerranean sea », financé par la fondation A*MIDEX,  vise à étudier le contexte physico-chimique et biogéochimique des eaux de surface en intégrant des échelles spatio-temporelles de haute résolution (méso-échelle et hebdomadaire).

Ces échelles d’observation de l’écosystème marin sont indispensables pour comprendre et intégrer au mieux le rôle des structures physiques à méso-échelle et des évènements météorologiques ponctuels tout en englobant la variabilité saisonnière classique. Pour cela, un système de mesures automatisées à haute résolution a été mis en place grâce à l’utilisation d’un navire d’opportunité équipé de technologies récentes et validées, à savoir: la FerryBox et le Cytomètre en Flux de type CytoSense. En effet, le couplage des capteurs de mesures hydrologiques du milieu à la cytométrie en flux est une première en Méditerranée et sera un tremplin pour la compréhension des relations physico-biogéochimiques de la partie occidentale du bassin Méditerranéen.

CHROME s’appuie sur un consortium international composé par le MIO, l’INSTM, le LOG, la SBR, le LOV, l’INGV et l’I2M. Grâce à la volonté de l’INSTM , un Ferrybox sera installé à bord d’un navire d’opportunité, le C/F Carthage de la Compagnie Tunisienne de Navigation (CTN). Ce navire traverse la Méditerranée quatre fois par semaine, de Tunis à Marseille et de Tunis à Gênes.

Le panel d’experts regroupé au sein du projet CHROME vise à soutenir l’installation, le suivi et le couplage entre la Ferrybox et le cytomètre pour servir l’observation haute résolution en Méditerranée. Les données sont traitées selon les normes internationales et intégrées dans la base de données Coriolis pour apporter des informations supplémentaires à l’océanographie opérationnelle et à la recherche océanographique.